lundi 1 décembre 2014

Interview : Matthieu BATAILLE




Classement mondial : NC
Catégorie: +100kg
Taille: 1m90
Ceinture noire : 6ème Dan
Technique favorite: Uchi Mata
Club : AS Etaples-sur-Mer
Date de Naissance: 26/07/1978




 Palmarès :
- 5ème  au championnat du monde sénior par équipe au BRESIL, 2012
- 1er au championnat du monde sénior par équipe en France, 2011
- 3ème au championnat du monde sénior au Japon, 2010


Peux-tu nous parler de toi ?

J'ai commencé le Judo à 6 ans, au Club de Judo d'Etaples sur Mer dans le Pas de Calais. Puis, j'ai fait 16 ans de Haut Niveau du Racing Club de France, en passant par Levallois, jusqu'au Judo Club de Chilly Mazarin. Depuis ma retraite sportive en 2013, je m'occupe du Club de Judo d'Etaples sur Mer (celui de mes débuts). Le nombre de licenciés s'élèvent aujourd'hui à 220. Je donne des cours de Judo- Jujitsu Combat - Self Défense Féminin et je m'occupe également de la préparation physique des cadets à Séniors du Club.


J'ai également créé des sections de Judo adapté pour les personnes déficientes, je travaille avec des instituts psychologiques et thérapeutiques et autres centres spécialisés. Je m'occupe aussi de la préparation physique des pompiers de la Ville d'Etaples sur mer (prépa et initiation Judo).


Question de Didy Dy : Quels sentiments as tu eu quand tu as emmené l'équipe de France jusqu'en finale des championnats du monde ?

Les championnats du monde par Equipe de 2011 sont pour moi un énorme souvenir et beaucoup de gens m'en parle encore. J'avais la lourde tâche de remplacer un certain Teddy ce jour là.

C'est dans ma chambre d'hôtel que les entraîneurs sont venus toquer à ma porte un dimanche matin à 7h30 le lendemain des individuels (ou j'atteins les 1/4 de finale...) pour m'annoncer que c'est moi qui allait combattre ! J'ai senti la pression montée directe, un sentiment de grande frustration m'a envahi ce jour la ; le public attendait Riner et on vu arriver Bataille !!!!

Les 2 tours décisifs en 1/4 et en 1/2 se sont joués sur moi c'était juste énorme ! Ce jour là j'ai ressenti la pression comme jamais mais j'ai également ressenti que le public comptait sur moi - c'est la première fois que j’entends autant la foule m'encourager (quand tu combats tu es tellement concentré que tu n'entends pas toujours les encouragements des gens).

Je peux le dire aujourd'hui le public m'a porté et m'a poussé à me surpasser face à de gros morceaux en face de moi tout d'abord le russe Sterkhov.



Puis le japonais Kamikawa :


Une grosse journée que je n'oublierai sûrement jamais.


Question de Frédéric Gerber : Ca représente quoi pour toi être judoka et ça symbolise quoi ? Comment sait on qu'on est un bon judoka ?

Etre judoka c'est avant tout respecter le code moral du Judo sur le tatami mais aussi en dehors c'est un code de vie ! Pour le reste il n'y a que le travail qui paye - s'entraîner toujours plus même en dehors des heures d'entraînements. Travailler la "caisse " c'est ce qu'il faut selon moi !!!! Et comme je le dis toujours ON LÂCHE RIEN c'est dans la tête !

Crédit photo avec l'accord de Fabrice BOUVART

J'ai souvent combattu blessé, j'ai été opéré plusieurs fois des genoux. Il faut s'accrocher et le mental fait beaucoup. Mes derniers championnats de France j'ai voulu les faire malgré un staphylocoque (pour lequel j'avais passé 1 semaine à l'hôpital 5 jours avant les France).

Bref il faut combiner mental et physique au Judo comme dans beaucoup d'autres sports j'imagine.

Pascal GAILLOT a salué ton engagement pour le handisport lors de son interview, as-tu une réponse à lui faire et d'où te viens cette énergie ?

J'essaye malgré un planning surchargé de satisfaire toutes les demandes que je peux recevoir mais il n'est pas toujours facile pour moi d'y répondre favorablement.

J'estime que le sport qu'il soit handi ou pas c'est pareil, aucune différence. Je m'engage dès que je le peux et j'essaye de me rendre disponible pour les autres.

Je ne suis pas quelqu'un qui aime rester sans rien faire, mais j'avoue que je suis un peu débordé par les demandes diverses. Mon planning ne me permet pas, par exemple, d'accueillir plus d'instituts spécialisés malgré les demandes, ou encore de me rendre dans les clubs pour des remises de médailles etc Et j'en suis désolé.

Comment as-tu intégré l'émission télé VTEP et vas tu continuer ?

Je participe depuis 1 an maintenant à l'émission d'Arthur sur TF1 Vendredi tout est permis ; c'est très sympa à faire, les équipes de TF1 qui nous reçoivent (Rébécca et moi) sont très sympas et on a toujours un très bon accueil autant par l'animateur que le staff. C'est un ami à moi, Vincent PARISI, qui a donné mon numéro à une personne de la production qui recherchait un judoka plutôt grand et plutôt bon. Lol ... On a fait un essai, et depuis on nous rappelle pour tourner d'autres émissions ! Ça doit plaire ;-)


Je rentre de Paris justement ou j'ai enregistré de nouvelles séquences ! Dont 1 qui risque de rester gravé !


Que penses-tu du nouveau règlement judogi applicable au 01/04/2015 ?

Pour ce qui est des nouveaux règlements il faut s'adapter, le sport évolue les mentalités aussi... Je ne porte pas de jugement sur ces modifications de règlements c'est comme ça et il faut faire avec.

As-tu une actu en ce moment ?

Je participerai prochainement au Téléthon avec la ville d'Etaples sur Mer puis je parrainerai également une manifestation organisée pour récolter des jouets pour les enfants défavorisés pour Noël.

Mon Actu est chargée et je ne peux pas tout dévoilé ! Lol


Un dernier mot pour les lecteurs du blog ?

J'ai reçu quelques 300 demandes d'ajouts en attente sur mon profil Facebook. J'en profite pour m'excuser concernant toutes vos demandes. Je ne peux pas les accepter car mon compte a atteint la limite. Donc pour avoir des nouvelles cela se passe sur ma page Facebook BATAILLOU.

BONNES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUTES ET À TOUS PROFITEZ DE VOS PROCHES C'EST LE PLUS IMPORTANT !!!!!

Amitiés Sportives
Matthieu


Twitter: @bataillemat
Emission télé avec Matthieu - VTEP : http://www.tf1.fr/tout-est-permis-avec-arthur/

En bonus, ci-dessous, l'interview de Matthieu par l'équipe de Radio Zénith (Merci à toute l'équipe et notamment à Fabien !):


Aucun commentaire:

Publier un commentaire