mardi 21 avril 2015

Mon kim & moi : Laurent Maury de J & K Magazine

CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono



Catégorie: Top secret ;-)
Taille: 1.76 m
Ceinture noire : 3ème dan et demie
Technique favorite: Tai otoshi, sankaku jime
Club : Ancien professeur de judo au J.C.Les Herbiers (85) et J.C. Gétigné (44)
Date de Naissance: 15/06/1976





Palmarès :

- Champion départemental 1ère division senior à 37 ans, pour le fun : défi lancé par mes juniors ! Y’a pas d’âge pour aller chercher des médailles !!!



Peux-tu nous parler de toi ?

Tout d’abord, merci pour cette interview. J’ai 38 ans et j’habite à Saint-Malô du Bois en Vendée, à  4 km du Puy du Fou.

J’ai débuté le judo à 6 ans en région parisienne, à Chennevières sur Marne (94), avec Eugène Crespin, mon premier professeur, un mec génial, le plus jeune 6ème dan à l’époque. Il a une maîtrise en japonais et illustrait de petits livres pour apprendre le judo avec Henri Courtine. Cela m’a toujours poussé à être curieux.

Question sport, je n’ai pas fait de haut niveau. J’ai pratiqué beaucoup de sports et, à l’université, j’ai participé aussi bien au championnat de judo, de lutte qu'à celui de rugby.

J’ai suivi la voie de l’enseignement, en STAPS pour commencer, puis spécialisé judo jujitsu avec le Brevet d’Etat. Je me suis installé dans l’Ouest, à Nantes, puis aux Herbiers en Vendée.

J’y ai travaillé pendant 13 ans en tant qu’éducateur sportif, ainsi qu’au club de Gétigné (44) et dans une école municipale des sports. J’ai contribué avec des équipes dirigeantes dynamiques à développer les activités, les effectifs et à la construction d’un superbe dojo de 1200 m2. J’ai formé une quarantaine de ceintures noires, des arbitres et trois professeurs (comme beaucoup de mes collègues).


Peux-tu nous parler du projet "J&K Magazine" ?

L’idée est sortie en 2008, j’éditais des petits bulletins d’infos pour mes clubs, en parlant des résultats internationaux, des valeurs du judo, des articles expliquant aux parents les règles d’arbitrage. Puis j’ai eu envie d’aller encore plus loin pour les enfants, j’ai alors commencé à envisager de me reconvertir pour faire naître ce projet et profiter plus de ma famille. Ayant comme autre passion le dessin et l’écriture, je voulais apporter quelque chose aux enfants, pour qu’ils continuent à réfléchir, vivre leur pratique en dehors du dojo. A ce moment-là, on ne voyait du judo qu’à la télévision que pour les J.O. Puis elle a évolué aux contacts des enfants et des parents qui trouvaient l’idée intéressante, vers un véritable projet et son lancement cette année.


Les différentes étapes ont d’abord été pour moi de trouver du temps et de quitter les tatamis pour m’investir complètement dans ce projet passionnant. Beaucoup de travail, de brouillons pour trouver un concept qui réponde aux attentes des enfants et des plus grands sur leur passion. J’ai rencontré beaucoup de personnes enthousiastes par le projet et j’ai cherché des collaborateurs pour travailler à mes côtés. Il a fallu envisager la création d’une petite maison d’édition, constituer un premier numéro, trouver des partenaires, des parrains, un imprimeur.


Comment s'est constituée la team ?

La team J&K est partie d’une rencontre sur le réseau professionnel Linkedin. J’ai posté un commentaire où je cherchais un illustrateur pour un projet de magazine jeunesse, sans plus de précisions. J’ai eu de nombreux contacts et un jour les coïncidences font parfois bien les choses, Jack Domon, le dessinateur de la BD de Teddy Riner me demande des précisions sur le projet. Je lui présente le concept : créer le premier magazine sur le Judo en France pour les enfants. Une vraie complicité est née entre nos deux univers, et on sait jeter sur nos crayons et claviers. 

Ensuite j’ai recherché un graphiste, j’ai trouvé beaucoup d’affinités avec Alice Rouet, qui a sauté sur le projet. Les réseaux sociaux m’ont ensuite permis de rencontrer des photographes comme Emmeric Le Person, David Finch, des bloggeurs comme Alexane, Lucky, … des athlètes comme Clarisse Agbegnegnou, Yarden Gerbi, Hannah Martin, Hikari Sasaki, Percy Kunsa, Vincent Parisi, Matthieu Bataille et beaucoup d’autres… 

La dernière à nous avoir rejoint est Laure Campagné, membre de l’équipe de France de Jujitsu et chargée de communication. A chaque rencontre, la Team s’est agrandit pour concevoir le magazine, et porter le projet. Nous avons déjà de nombreux parrains et maraines :


CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Hikari SASAKI
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Darcel YANDZI
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Percy KUNSA

CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Sarah LOKO
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Vincent PARISI


Qui va faire vivre le magazine au quotidien ?

La team de J&K magazine regroupe : 

CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono

Jack Domon, illustrateur professionnel, qui a réalisé avec Teddy Riner et Fred Le Berre, l’album « Objectif or » de Teddy. Dans sa bibliographie on trouve aussi : la série sur Koh-lanta, Vie de Merde, Drôle de supporters, Trash de Vie… Il fait aussi profiter les fans de Fluide glacial de son humour caustique. Il collabore aussi bien pour l’édition, la presse, la publicité… 
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono

Alice Rouet, est une graphiste freelance ici aux Herbiers, elle a travaillé pendant 5 ans dans une agence de communication avant de se lancer seule pour les projets de comm’ d’entreprise comme La banque postale, sodebo, OVNY, DL system, …
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono

Emmeric Le Person, est un photographe professionnel, qui couvre le sport international comme le judo, le jujitsu, le karaté , l’athlétisme, l’équitation, le sport handicapé, … Un regard humaniste et artistique qui rejoint l’essence de J&K magazine. 

 
CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono

David Finch, photographe britannique professionnel qui couvre tous les grands événements mondiaux de judo. David a été le premier à répondre à ma proposition de collaboration et est très attaché au projet. 




CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono

Laure Campagné, membre de l’équipe de France de jujitsu, 3ème aux derniers Mondiaux, graphiste et chargée de communication dans la vie professionnelle. Une boule d’énergie, d’idées qui nous permet d’avoir de nombreux contacts avec les équipes de France, les entraîneurs, les clubs et qui participe activement à la promotion du mag’. 



CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - KimonoAlexane Jouteau, une ancienne élève, fan de judo qui nous permet sur les réseaux d’agrandir notre réseau avec des rencontres sympathiques comme Lucky Leclerc et son super blog fan de judo. Ils veillent à faire parler de nos actions, et contribue en nous collectant résultats, infos insolites pour le mag’. Tout comme Sophie Altmayer, une ancienne élève devenue prof en Bretagne, qui nous livre une vision féminine des arts martiaux à travers son parcours de judokate et d’éducatrice sportive. 
Pour ma partie, je m’occupe à la fois de la partie édition et rédaction. Des amis et collègues comme Inaki Salas, prof espagnol, créateur de Judo Mat un tapis pédagogique pour apprendre autrement le judo, et beaucoup d’autres participent à mes côtés aux articles. Je m’éclate aussi aux côtés de Jack en tant que scénariste de nos petits animaux judoka. 

Nous avons encore des contacts avec d’autres talents dans le domaine vidéo, des nouvelles technologies pour de futurs projets. Et nous sommes à l’écoute de toutes les énergies et personnes intéressées pour collaborer avec nous à la réussite du magazine. Il est avant tout participatif, chacun peut contribuer à l’améliorer, tout comme dans la voie du judo, du jujitsu, du travail.


Dans le magazine il y a différent personnage, ont il été choisi au hasard ou représente-t-il chacun quelque chose ?

J’ai souhaité ces personnages animaux en référence aux éducatifs que l’on enseigne aux petits et aux grands en judo et jujitsu brésilien. Nous en avons décliné près d’une vingtaine avec pour chacun d’entre eux, des caractéristiques amusantes, techniques et comportementales pour retrouver toutes les composantes dans un club : le grand costaud, le petit timide, le nerveux, … 

CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono


Il porte chacun comme prénom, le nom de l’animal en japonais. Nos deux héros Jaga et Kuma, sont la panthère (jaguar) et l’ours. Je vous laisse comme aux enfants apprendre comment on dit crocodile, girafe, écureuil… en japonais.


Un personnage représentera-t-il le sport handi chère à Mathieu BATAILLE ou à Pascal GAILLOT (judoka non voyant) ou aborderez vous cette thématique ?

Matthieu Bataille est un des parrains du magazine, et nous avons depuis la création du projet le souhait de n’oublier personne : le judo, le jujitsu, le jjb, les autres arts martiaux pour l’ouverture d’esprit, le sport adapté (je préfère à handicapé) car nous sommes tous semblables mais avec des caractéristiques différentes, c’est la richesse du judo que de rassembler tout le monde. J’ai par mon expérience ouvert une classe adaptée où tous les jeudi deux groupes viennent au dojo se perfectionner au judo, ils ont d’ailleurs brillé l’an passé au premier championnat départemental de judo adapté.


Petite question rituelle du blog, quelles marques de judogi as tu porté ?

J’ai porté beaucoup de judogi adidas, puis matsuru, mizuno, storm, kraken et kusakura.


Quels sont les critères de qualité d'un bon judogi selon toi et quels conseils peux-tu donner aux lecteurs pour l'achat de leur prochain kim ?

Mes critères étaient avant tout la robustesse, le judogi est avant tout un peu notre armure de samouraï moderne. Mais depuis que j’enseigne je conseille avant tout le confort : un judogi doit s’adapter à vous, un peu comme un costume sur mesure. On voit parfois des judoka gênés par la longueur du pantalon ou complètement étriqué dans leur veste. Les mouvements s’en retrouvent plus compliqués à exécuter. Cela dépend évidemment du budget, mais j’ai une grande préférence pour les gi japonais.


L'actu du moment si je ne me trompe pas c'est la campagne de crowdfunding. Pourquoi faire appel aux dons ?

Le crowdfunding c’est une fête pour l’aboutissement d’un projet, d’un concept qui vous plaît. Certains de l’équipe et moi-même nous sommes pris au jeu de ce financement participatif, où on se retrouve à aider des projets qui n’auraient jamais vu le jour. Nous débutons aussi le lancement du magazine par cette opération pour deux raisons. La première : collecter des fonds pour l’impression et la distribution des 5000 premiers numéros et permettre au projet d’exister. La seconde : pour permettre à chacun de se sentir acteur du projet, de pouvoir dire j’ai aussi contribué à la réussite de ce projet. Nous souhaitons rassembler encore plus la communauté des arts martiaux, pour donner du plaisir aux enfants et l’envie de lire.

CESTQUOITONKIM - Judo - Judogi - Kimono
Hop en un clic sur l'image ci-dessus tu es sur la page J&K


Nous avons choisi la plateforme de kisskissbankbank, parce que nous avons eu un bon accueil avec leur équipe et que d’autres projets presse ont pu émerger chez eux. 

L’objectif de la collecte des 9985€ permet de financer le démarrage du magazine : l’impression et la distribution. Nous avons déjà pris à notre charge tous les frais de constitution et de création du premier numéro. 

Il faut compter 6110€ pour imprimer les 5000 titres, nous avons choisi d’avoir une approche artistique avec une ouverture sur quelques pages sur le street art, la littérature, le milieu Geek, pour coller aux passions des jeunes. Nous avons conçu le mag’ comme un bel objet que les enfants souhaiteront garder dans leur bibliothèque. La couverture a une particularité technique où l’on éveille les sens du lecteur par le toucher, pour lui donner envie de parcourir les pages et de prendre soin de son mag’. 

La somme restante 3875€ nous permet ensuite de stocker, puis d’expédier le magazine dans la boîte aux lettres de nos lecteurs, et la mise en route d’une première version de notre site web, qui sera amené à évoluer prochainement. L’appel aux dons est fait aussi pour permettre aux clubs, grâce aux contre-parties, de financer leurs actions locales grâce à un tarif préférentiel. En nous aidant à faire connaître le magazine aux enfants, nous souhaitions un échange gagnant-gagnant pour les deux parties.


As-tu une autre actu en ce moment ?

Oui, après avoir contribué à la venue de Lucie Décosse dans mon ancien club en novembre dernier, j’aide à l’organisation de stage ici grâce aux nombreux contacts qui se font. Prochain stage : Percy Kunsa, champion du monde de Jujitsu, le 21 juin 2015, aux Herbiers.


Tu as un dernier mot pour les lecteurs du blog ?

Une citation : Carpe diem "profite du jour présent"

Un conseil judo : le travail paye toujours et n’oublie pas d’aider ton uke !

Un regard : Je suis fan de votre blog, depuis un an déjà, je lis avec plaisir chaque interview, je trouve l’idée géniale et j’espère que nous pourrons dans un prochain numéro dédier une page à CESTKOITONKIM. J’étais persuadé qu’il s’agissait d’un blog québecquois au départ !!! ;-)


Contact :
Mail : contact@jandkmagazine.com
Site : http://www.jandkmagazine.com/
Twitter: @JandKmagazine
Facebook: https://www.facebook.com/jandkmag

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire