mercredi 1 octobre 2014

Mon kim & moi : Laurent MATHIEU



Laurent MATHIEU - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM


Catégorie: 73kg
Taille: 170 cm
Ceinture noire : 3ème Dan
Technique favorite: Seoi-nage
Club : Enseignant/Pratiquant JC Polliat (01) –Dirigeant JC Est Lyonnais (69) (Club d'origine)
Date de Naissance: 17/04/1970






Palmarès:
- Qualifications aux championnats de France Universitaires et 3e division.


Peux-tu nous parler de toi ?

J’ai 44 ans et j’ai commencé le judo à 6 ans. Licencié depuis 1976, j’ai débuté au JC Crois-Roussien (Lyon 4e) où j’ai eu deux très bons professeurs : Gérard Thinet puis Pierre Blanc. J’ai fait de la compétition régulièrement jusqu’en cadets et j’ai glané quelques podiums départementaux. En juniors, après avoir coupé avec le judo pendant une année j’ai rejoint un groupe de compétiteur au sein du JC Est Lyonnais encadré par Daniel Mestre. J’étais un compétiteur de niveau régional, avec une préférence pour les compétitions par équipes. Mon spécial était ippon-seoi-nage, mais à l’entraînement j’ai toujours aimé travailler différentes techniques, même si en compétition je n’en passais que quelques-unes. J’ai obtenu mon Brevet d’Etat en 1997 et depuis je n’ai jamais cessé de donner des cours. Installé dans l’Ain depuis quelques années j’ai rejoint le JC Polliat où j’enseigne depuis 2012.

Laurent MATHIEU - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM



Comment est né alljudo ?

Je dirige une entreprise, Strong DC, spécialisée dans la création de site internet, et en 2006 j’ai réuni ma compétence dans le domaine du web et ma passion pour le judo pour créer alljudo. 




A une époque où il était encore difficile de trouver des résultats sur la toile, le succès du site a été immédiat, grâce à la quantité d’informations disponibles et grâce à la rapidité de diffusion que je me suis tout de suite imposée. La vocation du site est expliquée dans le nom « alljudo » : résultats, photos, vidéos, articles, annonces, techniques, clubs… nous essayons d’être le plus exhaustifs possible aussi bien en terme de niveau de compétition, que de catégories d’âges, que d’angles sous lesquels on aborde le judo.


Combien de personnes forment l’équipe de alljudo ?

Le site fonctionne avec une petite équipe composée de moi-même, d’une photographe/cameraman basée à Paris, d’une opératrice de saisie et d’un développeur. Ensuite il y a beaucoup de personnes qui nous aident en nous faisant remonter les informations : des coachs, des dirigeants, des arbitres, des athlètes. Depuis 2012 je reçois également l’aide de Stéphane Nomis, un ancien judoka de l’équipe de France, PDG de la société d’informatique Ippon Technologies, qui met à disposition de alljudo des moyens techniques et humains. C’est grâce à toutes ces contributions que le site est aussi complet et qu’il génère chaque mois entre 150 000 et 200 000 visites, avec un nombre de pages vues qui varie entre 500 000 et 1 000 000 selon les périodes.
Laurent MATHIEU - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM
Laurent MATHIEU
Stéphane NOMIS - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM
Stéphane NOMIS
Lilis SOARES - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM
Lilis SOARES
Stéphane AUDUC - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM
Stéphane AUDUC


Pourquoi avoir créé une boutique sur alljudo ?

La création de alljudoshop a été motivée par deux raisons. La première est économique, puisque la monétisation grâce à la publicité a montré ses limites. La seconde est celle du judoka consommateur que je suis et qui n’a pas encore trouvé sur la toile de boutique multimarques exclusivement dédiée au judo. Comme lors de la création de alljudo je constate qu’il y a un manque. Partant du principe que  l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je me suis attelé à la tâche et j’ai essayé de créer la boutique que j’aurais aimé trouver en tant que consommateur. Même s’il y a encore des choses à améliorer, la première version de la boutique qui a été mis en ligne il y a une dizaine de jours me satisfait. La base est bonne, à nous maintenant de travailler pour que, à l’image du site, cette boutique devienne une référence dans le milieu du judo. Notre objectif pour les prochains mois sera d’égaler les standards des boutiques multimarques connues dans d’autres sports comme le basket ou le golf. On aimerait également que le site permette à des produits ou des marques très spécialisées de se de faire connaître.




Depuis que tu fais du judo quelles sont les marques de judogi que tu as portées ?

J’ai porté essentiellement deux marques : adidas et Mizuno. Mon choix est toujours guidé par l’utilisation que je vais faire de mon judogi : entraînement, compétition, enseignement… Ensuite vient le critère du tarif, puis celui du prestige de la marque. J’ai découvert au cours des dernières années qu’il existait des marques moins connues comme Tagoya, Danhro ou encore Kusakura qui, en terme de qualité, n’ont pas grand-chose à envier aux marques les plus réputées. En revanche elles souffrent surtout d’un déficit d’image, car faute de moyens, ou par frilosité, elles investissent peu dans le marketing

As-tu un conseil à donner aux lecteurs du blog lors du choix d'un judogi ?

Je conseille aux lecteurs de ne pas acheter de kimonos d’entrée de gamme type Décathlon, car sur du moyen terme ils seront perdant en ayant investi dans un kimono qui s’usera plus rapidement. Je le dit car j’en ai fait l’expérience. Ensuite je pense qu’il est préférable d’acheter un kimono un peu grand, car avec le temps ils finissent toujours par rétrécir un peu tandis que nous judokas avons plutôt tendance à monter de catégorie au fil des années !

As-tu une actu en ce moment ?

Nous avons organisé du 19 au 21 septembre le premier stage alljudo, à Lyon, avec Darcel Yandzi. Cette opération a été un véritable succès avec 250 judokas présents sur les trois jours. Au-delà du nombre, nous avons réussi à réunir sur le tapis des judokas qui ne seraient sans doute pas côtoyés sans le stage : des anciens internationaux comme David Bozouklian et Karim Slimani, des hauts gradés comme Guy Delvingt (7e dan) et Michel Charrier (8e dan), des professeurs, des compétiteurs. Cela a été un moment d’échange très riche et nous avons vraiment envie d’organiser de nouveau un stage sur le même modèle. J’en profite pour lancer un appel : si des clubs sont intéressés pour travailler avec nous sur ce type d’opération ils peuvent nous contacter.

Laurent MATHIEU - ALLJUDO - CESTQUOITONKIM

Un dernier mot pour les lecteurs du blog ?

Je regrette qu’il n’y ait pas plus d’initiatives comme « c’est quoi ton kim ? ». Internet permet désormais à n’importe qui de créer un blog ou de s’exprimer librement sur des sites comme alljudo, par exemple, qui permettent de commenter les actualités. Malheureusement les internautes font de moins en moins cet effort, ils se contentent de liker, de twitter, de partager ou de poster un court message peu argumenté. Au moment où il n’a jamais été aussi facile de s’exprimer, je constate qu’il y a de moins en moins de personnes pour prendre la parole, c’est dommage.

Contact:
Twitter: @alljudo
Facebook: www.facebook.com/pages/alljudonet/108914759155897



Aucun commentaire:

Publier un commentaire