mardi 20 novembre 2018

Judo World Tour : avis sur le livre de Morgan Girardeau

Judo - Cestquoitonkim - Judo World Tour

Par Henri lecteur du blog,
Henri est ceinture noire premier Dan, licencié au Judo Club de Suresnes (92).

Mention du blog :  cet article fait l'objet d'un partenariat avec les éditions Sydney Laurent. Henri a eu carte blanche pour écrire son avis sur le livre Judo World Tour de Morgan GIRARDEAU [Livre disponible en cliquant ici]. La maison d'édition a eu connaissance de son avis avant publication pour pouvoir, le cas échéant, faire valoir un droit de réponse. Bonne lecture !

Marcher dans mes pas sur les voies du judo ...

Par un heureux concours de circonstances, j’ai eu la chance de recevoir un ouvrage formidable, « JUDO WORLD TOUR Le tour du monde des tatamis », je vous le recommande.

Les maitres mots autour de ce livre sont simplicité et modestie, mais, rien d’étonnant venant de quelqu’un qui emporte avec lui le code moral du judo dans ces bagages pour un périple autour du monde, sachant que le contenu utile de son paquetage et son poids peuvent devenir une aide ou un fardeau …

Je l’ai feuilleté, je l’ai lu, en me référant à la table des matière, j’ai regardé les clichés épars qu’il contient, et j’ai même été voir le contenu de la page Facebook qui y était associé où j’ai pu voir des photos et vidéos.

Ceci m’a amené à une conclusion : «il s’agit d’une invitation au voyage et surtout au partage ». Ce n’est pas un glossaire qui vous fera la liste exhaustive de tous les dojos du monde, mais vous y découvrirez les différentes façons de vivre et de pratiquer le judo par delà 41 pays dont certains ont été visité plusieurs fois (sans tricher sur le comptage, cela va de soi).

Morgan Girardeau nous fait marcher dans ses pas, et donnera envie à d’autres, de partir comme lui arpenter des sommets, et cheminer vers les judokas de notre planète, partager leur quotidien, leur tradition, leur alimentation, des anecdotes et bien d’autres choses. 

Une démarche qui m’a particulièrement touché, car des actions similaires sont effectués au sein de mon club : les membres partent faire des stages dans divers pays le plus récent fut le Sénégal, et le prochain sera le Portugal. Et certains de nos licenciés partent assez souvent les bras chargés de judogis et de rouleaux de ceintures pour permettre à des petits pays d’Afrique de pratiquer notre sport dans une tenue adéquate. 

Je parlais de modestie, cet homme, n’a pas cherché à enjoliver son récit, comme n’importe lequel d’entre nous, il a dû chuter à de nombreuses reprises, et s’est relevé. Il n’a pas non plus choisi de taire les détails de la préparation de son aventure, la rendant ainsi envisageable à ceux qui souhaiteraient marcher dans ses pas. 

J’ai vraiment envie de faire un voyage aussi riche en aventures et en rencontres que le sien, et vous ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire