jeudi 31 octobre 2019

Dirigeants, 5 conseils pour pitcher votre club




Faire partie de l'équipe dirigeante du club, quel plaisir et en même temps quelle galère ! La passion est là. Les projets ne manquent pas et dans le même temps les moyens sont sans limites limités. Un vrai casse-tête. 

Commence alors un chemin de croix : recherche de subventions auprès de représentants d'administrations, recherche d'entreprises favorables au judo et prêtent à mettre la main à la poche, trouver qui, parmi les parents d’élèves ou les élèves adultes, pourraient favoriser certaines démarches, recrutement de judokas de talent ... Bref ! L'équipe dirigeante se doit de convaincre différents interlocuteurs. Elle doit partager sa vision. 

Pour les aider, il existe une arme de conviction massive : le pitch. En deux mots, c'est une présentation orale dont le but est de proposer un projet en quelques minutes. Un livre m'a été conseillé lors d'une initiation au pitch et je me suis dit que ça valait le coup de vous en parler. N'hésitez pas à me dire si j'ai eu raison en commentaire :-)

Je partage avec vous 5 conseils extrait du livre "Parler en public : TED le guide officiel" aux éditions J'ai Lu et commenté par mes soins.  Un livre écrit par Chris Anderson qui gère les fameuses conférences TED depuis 2001. Les Ted c'est quoi ? Des conférences où des personnes ont 18 minutes pour captiver un auditoire et le faire adhérer et/ou réfléchir sur des idées nouvelles.

Certains vont me demander la référence pour obtenir le livre et aller plus loin, je vous donne dès maintenant le lien comme ça c'est fait : lien vers le livre

C'est parti pour les 5 conseils !


Conseil 1 : Préparer un plan avec un fil conducteur. C'est la base selon l'auteur. La tentation peu être grande de se lancer directement dans un discours. Le risque : partir dans des détails inutiles pour celui qui les entends. L'objectif est de convaincre. Il faut mettre toutes les chances de son côté. Il faut investir du temps au démarrage. Cette "épine dorsale" du discours permettra de faire le tri dans toutes les idées que vous pourriez communiquer pour choisir les plus percutantes quitte à mettre sous le tapis certains éléments. Un des exemples de plan est le suivant :
  • Introduction : on établit le sujet 
  • Contexte : on explique l'importance
  • Idées principales
  • Implications pratiques
  • Conclusions

Conseil 2 : Votre discours est un cadeau pour ceux qui vous écoutent. Faîtes en sorte qu'ils comprennent ce que vous dîtes. Pas de jargon judo ou associatif. Selon Chris Anderson "La magie du langage n'opère donc que si l'intervenant et les spectateurs le possèdent en commun". Devenez donc des magiciens ;-)

Conseil 3 : Faîtes vivre votre fil conducteur (conseil 1) grâce à différents outils mobilisables en tout ou partie selon vos choix : le contact, la narration, l'explication, la révélation. Sans vouloir résumer le livre, le contact est l'art de se synchroniser avec l'auditoire. Montrez votre côté humain et chaleureux y compris votre vulnérabilité.  La narration est l'art de conter une histoire qui tient en haleine son auditoire. Il nécessite encore plus de bien préparer son discours et un talent de conteur. L'explication doit intrigué et piqué la curiosité en suscitant des interrogations parmi l'auditoire. On part du présent pour introduire un à un les concepts grâce à des métaphores et des exemples. La révélation c'est la recherche de l'effet "waouh". Faîte rêvez votre auditoire en leur parlant de l'avenir est un des moyens cité dans le livre. Faîte les devenir des héros en les embarquant dans le projet.

Conseil 4 : Connaissez votre style et ne vous en laissez pas imposé un autre. Quand je dis style, je pense à la méthode pour délivrer votre message le jour J. Chris Anderson indique dans son livre deux familles : ceux qui rédigent intégralement leur texte pour le lire et/ou le réciter et ceux qui préfèrent structurer leur discours sans pour autant le rédiger et laissez place à la spontanéité. Essayer. Tester vous. Trouvez votre style. Les deux ont leurs avantages selon l'auteur.

Conseil 5 : Devenez des magiciens. Tester votre pitch sur vos amis avant de le délivrer à la bonne audience. Tant pis pour eux, ils vont passer un sale quart d'heure. C'est pour la bonne cause. Vous verrez bien s'ils sont captivés par votre message ou s'ils décrochent complètement. Choisissez des personnes qui iront au delà du poli "c'est très bien" pour vous dire droit dans les yeux ce qui ne va pas. J'ai extrait du livre de Chris Anderson les principales questions à poser à l'issue de votre présentation :

  • Ai-je capté votre attention dès le début ?
  • Suis-je parvenu à établir un contact visuel ?
  • Y avait-il assez d'exemples ?
  • Le ton et le rythme étaient-ils assez variés ?
  • Est-ce que j'avais l'air de recraché du par cœur ?
  • Et mon humour ? Naturel ou raté ? Est-ce que j'en ai mis assez ?
  • Avez vous remarqué un truc qui clochait comme faire claquer ma langue ou un tic de langage ?
  • Y a-t-il eu des temps morts où vous êtes dit : "c'est un peu long"  ? Y a-t-il des choses que je peux couper ?

 Réajuster le tir en fonction.


J'espère que vous ferez un bon usage de ces 5 conseils. Ce petit recueil de conseils sur l'art du pitch à la sauce Ted est agréable à lire, très inspirant et je trouve qu'il donne confiance dans sa capacité à prendre la parole. Notamment les passages sur la vulnérabilité en tant que force pour l'orateur. Je m'arrête là, difficile de tout résumer. Je peux juste vous dire que bien d'autres conseils vous attendent dans "Parler en public : TED le guide officiel" aux éditions j'ai lu. 

Je vais garder ce livre dans un coin de ma bibliothèque pour le lire et le relire. J'espère que cet article vous sera utile. Tous mes vœux de réussite dans vos projets et si vous avez des astuces n'hésitez pas à les partager en commentaire. 

Pour terminer je ne résiste pas à l'envie de vous partager une petite vidéo issue d'un TED (Ted en anglais sous-titré en français).  Bye.




______
Merci aux éditions J'ai lu de m'avoir mis à disposition un exemplaire du livre suite à ma demande.
Merci aux membres du groupe cestquoitonkim. Ils comprendront :-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire